Recevoir le massage est aussi un art et une science. Il est parfois même plus difficile de recevoir un massage que de le donner!
Il faut tout d’abord savoir faire confiance à l’autre et puis arriver à se détendre.

Il faut relâcher chacun de ses muscles, chaque organe, tout les nerfs. En fait, il faut une détente complète un lâcher-prise total pour profiter pleinement du massage.

Et puis il ne faut pas seulement se dévêtir, mais aussi acquérir la capacité de se dévêtir de son stress, de ses angoisses, de ses émotions enfouies et cachées.
Il est vrai que lorsqu’on reçoit un massage, on est très vulnérable: on est en position horizontale, une position sans défenses.

Dans cette position on reçoit, on se laisse aller, mais parfois c’est une position où on se referme, on se bloque, on se crispe.
Les énergies subtiles ne peuvent plus circuler librement ou être évacuées. C’est pourquoi il est si important de lâcher-prise et de faire confiance.

Chez certaines personnes, le massage agit comme une psychothérapie ou plutôt comme une catharsis qui ouvre les plaies du passé, nous met face à face avec notre mental tourmenté, notre affectif parfois plein de déception. Le massage aide à évacuer des émotion bloquées jusque là.

Si on se laisse aller entre les mains de quelqu’un qui a une grande connaissance, le massage deviendra une forme de communication, une méditation, un chemin vers le progrès et l’évolution.

-KIRAN VYAS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>